Press "Enter" to skip to content

Roger Federer et la terre battue : je t’aime moi non plus

Roger Federer sur un terrain en terre battue
Roger Federer et la terre battue, un parcours semé d’embûches !

Considéré comme l’un des plus grands joueurs de tennis de tous les temps et l’un des plus grand sportifs, à bientôt 38 ans, Roger Federer n’en finit pas de surprendre. La dernière fois qu’il est apparu à Roland-Garros, en 2015, il s’inclinait en quarts de finale contre Wawrinka qui gagnait le tournoi cette année-là. Que nous réserve t-il pour son retour sur terre battue ?

Roger Federer contre Wawrinka en 2015
Roger Federer s’incline contre Wawrinka en 2015. Celui-ci avait notamment marqué le tournoi avec ce short à carreaux que peu de gens avaient validé.

Un palmarès mitigé sur terre

Depuis le début de sa carrière en 1998, Roger Federer a tracé sa route jusqu’en haut de l’affiche. Il compte à ce jour 101 titres à son palmarès. Il détient de multiples records, dont le record de 310 semaines passés comme n°1 au classement ATP. Federer détient aussi le record masculin de 20 tournois du Grand Chelem gagnés. Si l’on ajoute à cela la longévité déconcertante de ce joueur, on comprend qu’il soit surnommé : le GOAT (Greatest Of All Time).

Roger Federer avec le trophée de Roland Garros en 2009
Roger Federer se la pète un peu avec le trophée de Roland Garros qu’il a gagné en 2009 : la fameuse coupe des Mousquetaires

Cependant, ce n’est pas sur terre battue que le suisse réalise le plus d’exploits. En effet, si Federer a remporté au moins cinq fois l’Us Open, l’Australian Open et Wimbledon, ce n’est qu’en 2009 qu’il parvient à gagner Roland-Garros pour la première et unique fois. Les trois années précédentes, il est arrêté en pleine course par Rafael Nadal. Après ce sacre, Roger Federer ne retrouve la finale des Internationaux de France qu’en 2011. En Masters 1000 sur terre, c’est uniquement à Madrid qu’il parvient à se distinguer à six reprises.

Une absence stratégique

L’absence de Roger Federer à Roland-Garros au cours des trois dernières éditions du tournoi n’est pas passé inaperçue. Depuis sa dernière participation, le tennisman s’est blessé au genou. Puis, après s’être fait opérer, il se retire quelques temps du circuit. C’est finalement en janvier 2017 qu’il fait son retour en grandes pompes et remporte l’Open d’Australie après une finale d’anthologie contre Rafael Nadal.

Cette année-là, après sa victoire au Master de Miami, Federer décide de faire à nouveau l’impasse sur la saison de terre battue. Il explique préférer se reposer et se consacrer à la préparation pour la saison sur gazon où il sait qu’il a de plus grandes chances d’aller loin. Une attitude payante puisque le suisse remporte à nouveau Wimbledon en 2017 et choisit d’opérer la même stratégie l’année suivante.

Nous voici donc en 2019 et Roger Federer a décidé de reprendre du service sur terre battue suite à une préparation de plus deux mois. Après s’être incliné en quarts de finale contre Thiem à Madrid puis avoir déclaré forfait au même stade à Rome, que nous réserve Federer pour son retour très attendu à Roland-Garros ? Dénouement dans les prochaines semaines.

Laisser un commentaire