fbpx Press "Enter" to skip to content

7 dérapages de joueurs à Roland-Garros

Au troisième tour du tournoi de Rome, Nick Kyrgios, connu pour ses frasques récurrentes, s’est disqualifié tout seul en quittant le cours au milieu du match. Si l’australien est particulièrement habitué à ce genre de comportement, il arrive aussi à d’autres joueurs de déraper de temps en temps. Frustrations, erreur d’arbitrage, pression, parfois il n’y a d’autre solution que d’évacuer ! 7 exemples de dérapage de joueurs à Roland-Garros.

Marat Safin sur un terrain de tennis extérieur
Marat Safin qui pose la base en plein match

Guillermo Coria en 2003

Nous sommes en demi-finale de Roland-Garros. Guillermo Coria affronte Martin Verkerk. Les échanges sont serrés et les deux joueurs doivent aller au tie-break dans la première manche. Sur le point qui permet à Verkerk de remporter le set, Coria envoie balader sa raquette avec force vers le fond de court. Une ramasseuse de balle l’évite de justesse. Néanmoins, Coria plaidant le geste involontaire s’en sort avec un simple avertissement après quelques minutes d’interruption du match. C’est loin d’être le seul dérapage de joueurs à roland-garros…

Coria qui jette sa raquette et manque de toucher une ramasseuse de balles

Marat Safin en 2004

Marat Safin est réputé pour avoir été un bad boy du tennis. En effet, on dit qu’il a cassé plus de raquettes qu’il n’a joué de matchs. Lors de cette rencontre avec l’espagnol Félix Mantilla, c’est un autre genre de réaction à laquelle le public de la Porte d’Auteuil a eu droit. Après un échange long et disputé, Safin remporte le dernier point avant que le match ne soit interrompu à cause de la nuit. Il est donc au filet après une volley gagnante et de façon improbable, il décide de baisser son short. Sanctionné par l’arbitre, il prend finalement un point de pénalité. Dommage !

Safin baisse son short en plein match à Roland

Mikhail Youzhny en 2013

Le joueur russe est connu pour l’un des plus gros coups de sang de l’histoire du tennis. En 2008, à Miami, il perd un point contre Nicolas Almagro et de rage, s’ouvre le front avec sa propre raquette. En 2013, il est mené en 8è de finale de Roland-Garros contre Tommy Haas. C’est lors d’un changement de côté qu’il s’acharne sur sa raquette et la fracasse contre son banc. Pour ce geste, il écope d’un avertissement.

Fabio Fognini en 2014

Le tennisman italien n’est pas le dernier pour s’emporter sur le terrain. Il a même plutôt mauvaise réputation. En 2014, il affronte Gaël Monfils sur le court Suzanne-Lenglen. Agacé par la tournure du match, il s’en prend à plusieurs reprises au public en leur envoyant des doigts d’honneur. Il perdra finalement le match, et les honneurs avec.

Fabio Fognini fait un doigt d’honneur au public de Roland Garros

Alizée Cornet en 2015

Alizée Cornet est face à Elina Svitolina pour les 8è de finale des Internationaux de France. À un moment important du match, la joueuse ukrainienne interrompt l’échange pour annoncer que la balle de la française est sortie. L’arbitre confirme et déclenche ainsi l’ire d’Alizée Cornet. Elle veut vérifier la trace de la balle et s’emporte verbalement contre l’arbitre : “Comment pouvez-vous être aussi influençable ? Donnez-moi un avertissement et pensez-y après m’avoir volé un point !”. Cornet s’incline à l’issue du match.

Alizée Cornet dans ses oeuvres

Maxime Hamou en 2017

Il semblerait que les joueurs peuvent aussi déraper en dehors du court. En effet, en 2017, Maxime Hamou vient d’être éliminé par Pablo Cuevas. Interrogé par une journaliste d’Eurosport, il l’embrasse de force à plusieurs reprises alors qu’elle tente de se dégager. Suite à l’incident, l’accréditation du joueur lui avait été retirée par la FFT.

Moment Malaise TV

Borna Coric en 2017

Nous sommes au 2è tour de Roland-Garros et Borna Coric est en prise avec le jeune Steve Johnson. Le match est chargé en émotions puisque ce dernier vient de perdre son père. Mais l’américain remporte tout de même le match et fond en larmes. En face, autre ambiance puisque Borna Coric, fou de rage d’être éliminé de la compétition, détruit sa raquette sur la terre battue.

Borna Coric explose sa raquette en fin de match

Alors quel dérapage de joueurs à Roland-Garros vous a le plus étonné ?

Laisser un commentaire