L’histoire de l’US Open

L’US Open, né seulement 4 ans après Wimbledon, a connu une histoire tumultueuse. En effet, ce tournoi de tennis du Grand Chelem qui a lieu fin août/début septembre a changé 3 fois de site et 3 fois de surface, avant de devenir le fameux tournoi que l’on connaît aujourd’hui. Anybuddy revient sur son histoire tumultueuse.

 

Les débuts sur Gazon à Newport

L’histoire commence le 31 août 1881 sur les prairies du Casino Newport à New-York avec la création de l’Open des Etats-Unis.

Cet open se veut réservé aux hommes et se joue sur gazon. 33 joueurs, dont le champion Dwight Davis, fondateur de la coupe Davis, sont présents lors de la 1ère édition. L’épreuve fonctionne alors sous le principe du Challenge Round : le vainqueur est qualifié automatiquement pour la finale de l’année qui suit. 

Ce n’est qu’en 1887 que les femmes entrent en jeu. Mais, pour des raisons financières, le tournoi femme a lieu dans un lieu différent, à Philadelphie.

1er déménagement à Forrest Hill

Ce problème est réglé en 1915 lorsque les deux tournois (masculin et féminin) déménagent à Forrest Hill, une banlieue tranquille et chic de New-York.

Mais jusque là, le tournoi se veut majoritairement américain. Aucun étranger n’a jamais remporté le titre. Il faut attendre 1926 pour qu’un étranger, le français, René Lacoste, s’impose en finale contre un autre français, Jean Borotra. Le tournoi devient alors réellement international.

1er changement de surface

Au début des années 70, le succès de l’Us Open n’est pas au rendez-vous comparé aux autres tournois du Grand Chelem. Il est  alors décidé, en 1975, de modifier la surface du jeu. Le gazon est abandonné au profit du « har-tru« , une sorte de terre battue grise-verte.

2ème déménagement à Flushing Meadow

2ème changement de surface

La popularité de l’US Open n’en étant pas modifié, en 1977, le tournoi change à nouveau de lieu et s’implante à Flushing Meadow. En seulement 10 mois, sont construits un stade, le Stadium Louis Armstrong, et 20 courts de tennis en ciment. A nouveau, il s’agit d’une nouvelle surface : le Decoturf, surface de jeu la plus rapide de tous les tournois.

Le nouvel emplacement de l’Us Open fait aussitôt progresser la notoriété et la popularité du tournoi. Pari réussi !

Nouveau site

Face à la popularité grandissante de l’Us Open, un nouveau stade, plus grand, est construit en 1997 : le Stadium Arthur Ashe. C’est le plus grand stade de tennis au monde.

 

To be continued…