fbpx Press "Enter" to skip to content

Les traditions insolites du tournoi de Wimbledon

Le tournoi de Wimbledon est le plus ancien tournoi de tennis au monde puisqu’il se joue depuis 1877. Cependant, comme les autres tournois, il ne s’ouvre aux professionnels qu’en 1968. Il est l’un des quatre tournois du Grand-Chelem et le seul à se jouer sur gazon. Chaque année, il se déroule la première quinzaine de juillet, dans le quartier de Londres du même nom. Le tournoi de Wimbledon est aussi et surtout, celui qui possède le plus de spécificités insolites.

logo wimbledon the championships
Logo Wimbledon – The Championships

AELTC

AELTC est l’abréviation pour All England Lawn Tennis and Croquet, le nom du club qui organise le tournoi depuis les tout débuts. Les membres du club sont au nombre de 375 aujourd’hui, essentiellement d’anciens gagnants et des personnes cooptées.

All England Lawn Tennis and Croquet vue du haut
All England Lawn Tennis and Croquet vue du ciel

Le blanc à l’honneur

C’est le tournoi qui impose un dress code à ses joueurs depuis 1963. En effet, leur tenue doit être majoritairement blanche, à l’exception des sous-vêtements qui peuvent être apparents. Aussi, la règle est valable lorsque les joueurs s’entraînent simplement. Le nombre de sponsors visibles sur les tenues est aussi encadré.

Roger Federer en blanc jouant au tennis
Près à se salir même en blanc

L’art du gazon

L’entretien des terrains est une véritable science à Wimbledon. Tout d’abord, les terrains sont fermés d’octobre à avril et après chaque tournoi, le gazon doit être replanté. Il est ensuite irrigué et tondu régulièrement. En 2001, la composition du gazon est volontairement changée, il est plus dense ce qui ralentit la balle mais lui permet aussi de rebondir plus haut. Le jeu change donc aussi, favorisant davantage les joueurs défensifs.

terrain de tennis tournoi grand chelem
« C’est pas de ma faute, c’est le gazon! »

La Royal Box

Dans les tribunes du court central, la Royal Box est exclusivement dédiée aux membres de la famille royale et leurs invités. Jusqu’en 2003, si un membre de la famille était présent en tribune, les joueurs devaient s’incliner devant la box en entrant sur le court. La Reine est apparue dans les tribunes pour la dernière fois en 2010.

Reine Elisabeth II dans la royal box à wimbledon
La reine aussi veut taper la balle

Sunday Off / Crazy Monday

Wimbledon est le seul tournoi avec une journée de repos puisqu’il n’y a pas de match le dimanche entre la première et la deuxième semaine. Cette journée est donc appelée le Sunday Off. L’objectif est d’offrir un peu de repos aux riverains tout en préservant le gazon le temps d’une journée. Cette journée est suivi du Crazy Monday, le lundi fou, pendant lequel il y a à l’inverse, davantage de matchs joués pour rattraper le retard.

signe de ne pas marcher sur l'herbe pour le sunday off
Sunday off ça veut dire off the grass

Les fraises à la crème & le Pimm’s

Les fraises à la crème sont l’une des plus grandes traditions du tournoi. Elles sont consommées partout dans les allées du stade, jusqu’à 28 tonnes par édition. Côté rafraîchissement, la boisson préférée des anglais est le fameux Pimm’s. C’est un alcool à base de gin, dilué dans de la limonade et agrémenté de fruits frais.

fraises à la crème au tournoi de Wimbledon à Londres
Le tennis ça donne faim, même quand on est assis

Les arbitres en Ralph Lauren

Le designer américain Ralph Lauren a redessiné les tenues traditionnelles des arbitres et juges de ligne en 2006. Ils portent à présent une veste marine à bords écrus.

arbitres portant du ralph lauren
Les arbitres aussi peuvent avoir la classe

La présence militaire

À Wimbledon, les forces armées britanniques envoient chaque année près de 300 volontaires pour aider à assurer l’accueil des visiteurs et la sécurité du tournoi.

surveillance militaire à Wimbledon
La sécurité passe avant tout (même le tennis)

The Public Ballot

L’achat des billets pour le tournoi de Wimbledon se fait par tirage au sort depuis 1924. Chaque participant au “Public ballot” doit au préalable remplir un formulaire six mois avant le début du tournoi. Même si vous êtes chanceux et remportez la possibilité d’acheter un ticket, vous ne pourrez pas choisir la date, ni le court.

public ballot pour le tournoi de Wimbledon
Mélange de stresse et d’excitation

The Queue

Pour les moins chanceux, tout n’est pas perdu. The Queue est une autre tradition bien anglaise. En effet, chaque jour, vous pouvez tenter de faire la queue pour obtenir l’un des 1500 tickets distribués pour les courts principaux. Il faut parfois être là jusqu’à 24h avant pour espérer voir un match sur le court central, à un prix très correct (moins de 100 euros). The Queue est à la fois très réglementée et prend aussi des allures de camping de festival. Les gens dorment, se restaurent, se divertissent tout en gardant absolument leur place dans la file pour ne pas la perdre !

fans de tennis campant pour avoir un ticket au Wimbledon
Quand tu campes pour avoir un ticket car le tennis c’est la vie
Laisser un commentaire